Un classement archivistique au XVIIIe siècle : Cîteaux et les inventaires de Jean-Baptiste Lemort

ADCO, 11 H 1099, "liasse Lemort"

Cette étude a vu le jour suite à l’observation des chartes de l’abbaye de Cîteaux, qui portent systématiquement en leur dos les traces d’un classement établi au XVIIIe siècle – date, analyse du contenu des actes et cote. Une série d’inventaires est venue compléter cette étude. Grâce à des analyses paléographiques et codicologiques, nous sommes capables de reconstituer les inventaires aujourd’hui éparpillés, de comprendre les pratiques de classement et les principes archivistiques retenus, enfin de dater plus précisément cette entreprise de réorganisation du chartrier de l’abbaye de Cîteaux. Cette entreprise est le fruit du travail d’un homme, Jean-Baptiste Lemort, qui s’est aussi révélé être un cartulariste efficace.

ADCO, 11 H 1099, "liasse Lemort"
ADCO, 11 H 1099, “liasse Lemort”

Pour lire cet article, paru dans le dernier numéro du BUCEMA : http://cem.revues.org/13491.

Billet paru pour la première fois sur Laetus Diaconus : http://laetusdiaconus.hypotheses.org/1453


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Coraline Rey (26 mars 2015). Un classement archivistique au XVIIIe siècle : Cîteaux et les inventaires de Jean-Baptiste Lemort. Armaria. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/cz34


Par Coraline Rey

Docteure en Histoire médiévale, chercheure associée LEM-CERCOR Référente archives numériques, Archives départementales du Var

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search