Archives par mot-clé : manuscrits

thèse de doctorat : Archives et bibliothèque à Cîteaux

Ma thèse de doctorat, Archives et bibliothèque à Cîteaux : entreprises d’écritures au Moyen Âge (XIIe – début du XVIe siècle), soutenue le 07/12/2019 à l’Université de Bourgogne Franche-Comté (Dijon), sous la direction de Daniel Russo et Eliana Magnani est désormais en ligne.

Elle est téléchargeable sur theses.fr ou sur HAL.

Publication des journées internationales doctorales « Quel lieu choisir ? », 2018

Cette fin d’année est marquée par la publication électronique des journées internationales doctorales Quel lieu choisir ? Implantation, représentation et mention de l’édifice et de l’objet (XIe-XVIe siècles), organisées les 29 et 30 mai 2018 à Amiens, par Julie Colaye et Marie Quillent.

Les actes sont disponibles sur le carnet de recherche DocTrame, carnet des doctorants du laboratoire TrAme (histoire, archéologie, histoire de l’art et littérature de l’Antiquité à la Renaissance).

Avec Marion Foucher, docteure en archéologie médiévale de l’Université de Bourgogne Franche-Comté, nous avions présenté une communication portant sur les livres de l’abbaye de Cîteaux. Informations et programme disponibles ici. Article disponible ici.

De belles journées 2018, et une publication électronique riche et bien menée.

 

Conférences à Dijon, 2020-2021

MISE À JOUR :

Ces deux conférences ont été reprogrammées.

La conférence « Au dos des documents anciens » se tiendra le mardi 1er décembre 2020 aux Archives départementales de la Côte-d’Or, de 14h à 15h30.

La conférence « Les manuscrits de l’abbaye de Cîteaux » se tiendra le mercredi 6 janvier à la Bibliothèque municipale de Dijon, de 17h à 18h.

Retrouvez le programme de toutes les séances ici.

 

 

ATTENTION : conférences reportées à une date ultérieure

En juin 2020, je donnerai deux conférences à Dijon :

  • le mercredi 10 juin, de 17h à 18h, à la Bibliothèque municipale, « Les manuscrits de l’abbaye de Cîteaux : localisation et mobilier ». Cette conférence est organisée par Rudi Beaulant et David Bardey (UMR 6298 Artehis, Université de Bourgogne), dans le cadre de l’atelier « Jeunes chercheurs sur la Bourgogne antique et médiévale »
  • le mardi 16 juin, de 14h à 15h30, aux Archives départementales de la Côte-d’Or, « Au dos des documents anciens : analyses et cotes d’archives à Cîteaux, du XIIe siècle à la Révolution française ». Cette conférence est organisée par les Archives départementales, dans le cadre de l’atelier « Sources et méthodes ».

Retrouvez le programme de tous les ateliers et conférences proposés par les Archives départementales pour 2019-2020 ici.

AD21, 11 H 251, 1181
BM Dijon, ms 610, p. 1. Catalogue des manuscrits, 1480-1482

« Les livres de l’abbaye de Cîteaux… », communication, Amiens, 30 mai 2018

Le 30 mai prochain, nous présenterons, Marion Foucher et moi-même, une communication intitulée « Les livres de l’abbaye de Cîteaux à la fin du Moyen Âge. Espaces de stockage, mobilier et dispersion des manuscrits dans l’abbaye d’après le catalogue de Jean de Cirey (1480-1482) ».

Cette communication sera présentée dans le cadre du colloque qui se tiendra à Amiens les 29 et 30 mai : « Quel lieu choisir ? Implantation, représentation et mention de l’édifice et de l’objet (XIe-XVIe siècles) », organisé par J. Colaye et M. Quillent.

Programme JDI Amiens 29 et 30 mai 2018

Résumé :

Le catalogue, dressé en 1480-1482 sous l’abbatiat de Jean de Cirey (1476-1502), est une source d’un intérêt majeur pour la connaissance des manuscrits, de leur gestion et de leur stockage au sein de l’abbaye de la fin du Moyen Âge. À cette époque, les livres apparaissent largement disséminés non seulement dans l’abbaye (église, cloître, infirmerie…), mais aussi en dehors de ses murs, dans les résidences campagnardes ou urbaines de l’abbé (château de Gilly, Petit Cîteaux de Dijon), cette dispersion dépendant essentiellement de l’usage que l’on fait des ouvrages.

Dans l’abbaye, le rédacteur du catalogue suit un cheminement, livrant alors le témoignage le plus ancien sur l’organisation architecturale de Cîteaux, ainsi que sur le mobilier lié à l’étude et au stockage des ouvrages. Le travail de relocalisation de ces livres a été l’occasion de reprendre le plan de l’abbaye médiévale, particulièrement au niveau de l’armarium et la Librairie du dortoir. L’exercice est délicat, puisqu’il s’agit de restituer le plan de l’abbaye du XVe siècle, avec pour seules sources connexes les données des plans types (concept largement discutable en soi) des XIIe et XIIIe siècles, et la documentation tardive des XVIIe et XVIIIe siècles.

La réorganisation des multiples dépôts de livres réalisée par Jean de Cirey ou la création d’une librairie autonome regroupant 508 volumes à proximité du dortoir, sont des indices précieux quant à la pratique de la lecture et de l’étude au sein des monastères. Et ce, particulièrement à cette époque charnière où d’autres abbayes telles Sainte-Trinité de Fécamp, Saint-Thierry de Reims[1] ou Clairvaux[2], se dotent d’espaces similaires. Achevée en 1509, nous verrons que la grande bibliothèque de Cîteaux ne modifiera pas fondamentalement la gestion des livres dans l’espace abbatial.

[1] Jeudy Colette, « La bibliothèque cathédrale de Reims, témoin de l’humanisme en France au XVe siècle », Pratiques de la culture écrite en France au XVe siècle, Actes du colloque international du CNRS, Paris, 16-19 mai 1992, Louvain-la-Neuve, 1995, p. 75-91 ; Jeudy Colette et Riou Yves-François, « La bibliothèque cathédrale de Reims d’après l’inventaire de 1456 », Histoire des bibliothèques françaises. les bibliothèques médiévales du VIe siècle à 1530, 2008, p. 84-86 ; (éd BUR Michel, Saint-Thierry, une abbaye du VIe au XXe siècle, Saint-Thierry, Association des amis de l’abbaye de Saint-Thierry, 1979.

[2] Jeulin Paul, « Les transformations topographiques et architecturales de l’abbaye de Clairvaux », mélanges saint Bernard, Dijon, 1954, p. 325-341.